Marathon de Cognac

Jarnac
JARNAC

Week-end ….. Emotions !!!

Nous sommes partis vendredi dans le brouillard ! Pourtant la météo avait annoncé du beau temps. Vers 11 h, le soleil apparait et ne nous lâche plus.

Arrivée à Jarnac, retrait des dossards, visite du village du marathon, un Madison savinien et balade à travers les rues étroites de Jarnac, avec Jean Paul pour guide.

Tranquillou, nous nous installons à l’hôtel à une demi-heure de voiture de Jarnac. Le diner est sympa. Exceptionnellement, le lendemain les petits déjeuners seront servis dès 6 h pour les marathoniens. Rendez-vous à 8h45 pour partir tous ensemble. Finalement, nous nous garons sans grande difficulté. Super, il y a un vestiaire.

 

Avant le départ
 
Départ

 

 

Départ du marathon,

avec une ambiance de kermesse, de la musique, des applaudissements, des encouragements. Départ du 10.5 kms, puis du semi, avec les mêmes honneurs.

Les premiers à finir, ceux du 10.5 (664 à l’arrivée) parmi eux, Stéphane, Sandrine, Noël, Annick, Annik, Martine, John, Pascaline, et nos trois adeptes de la

Marathon de Cognac

marche nordique : Jean Paul, surnommé la locomotive, Catherine et Geneviève.

Tout de suite après ceux du semi (862 à l’arrivée), alors que les marathoniens entament leur deuxième boucle. Arrivent donc Christophe, Antonio, Youcef,

Viennent les marathoniens, (491 à l’arrivée) parmi eux, Eric, Guy. Pour Nathalie, victime d’une gastro, ce ne sera que partie remise. Christine nous épate par sa volonté de finir. Bravo à tous les quatre ! Christian, Jean-Luc, Dorothée, Christian, Christophe, Isabelle, Vincent, Laurence L, Thierry, Arlette, Frédéric, Didier, Liang, Gisèle, Thierry, Laurence H.

Guy servant de lièvre à Nathalie, a pris son rôle très au sérieux et s’est habillé… en lièvre, avec d’énormes ballons gonflés par Youcef, tout ça en secret, bravo les garçons !

Marathon de CognacLe lapin a des crampes

 

L’arrivée du marathon

est un vrai spectacle, drôle, émouvant. Les déguisements sont surprenants (n’est-ce pas Guy ?),

comment font- ils pour courir portant perruque, et tenant des accessoires variés : parapluies, massues, carabine, trident….Nous encourageons Maya l’abeille, l’homme de Cro Magnon, des diables, Jésus Christ, des bagnards, des Tahitiennes, un moine, un marquis, Super Mario, Bob l’éponge, un ours, et des et des et des…. C’est génial ! Et comment ne pas s’émouvoir de ce petit garçon au large sourire, les yeux brillants, qui court les derniers mètres du parcours en tenant la main de son papa. Un autre coureur finira avec un enfant à chaque main, un autre avec son enfant dans les bras, d’autres seront escortés par les supporters ou les coureurs de leur club. A cette façon de finir les Saviniens sont les meilleurs (en toute objectivité).


Groupe

Tous ensemble, nous goûtons et apprécions le Schweppes-Cognac. Les Charentais savent recevoir ! Nous regardons les résultats déjà affichés, assistons à l’arrivée de « Chouchou » (dossard n°100), habillé en playmate, qui fête ses 50 ans et son centième marathon. Nous regardons la remise des récompenses en déjeunant assis au soleil et allons faire une petite balade le long de la Charente et de ses écluses : magnifique ! Nous revenons trop tard pour recevoir le trophée du club ayant le plus de participants, tant pis nous l’aurons pendant la soirée.

Ah la soirée !

Une salle des fêtes immense. L’intronisation de Chouchou à la confrérie du Franc Pineau. Un repas ne comportant que des spécialités charentaises, je le redis : les Charentais savent recevoir. Surtout, sur scène, des musiciens, chanteurs, chanteuses- danseuses, sachant faire le spectacle et animer la soirée. A voir dans la salle tous ceux et celles qui dansent, qui pourrait penser que certains ont couru 21 ou 42 kilomètres ce matin ? A noter que Vincent danse vachement bien le rock, que Guy est increvable, que Youcef a le rythme dans la peau. Et encore un Madison.

Croyez-moi si vous le voulez mais le lendemain personne n’a de difficulté à descendre les escaliers. Mais comment font-ils ?

Soirée

Déjà le départ, nous laissons Jean-Paul au soleil de la Charente.

Ce week-end était G-E-N-I-A- L, l’organisation des courses parfaite :

Que deux petits bémols : trop de côtes sur les parcours, et une arrivée qui n’était pas visible de loin.

Beaucoup de points forts : un marquage des distances très net, des ravitaillements rapprochés (même pour le 10 km), un public nombreux sur le parcours, un temps splendide, des puces faciles à mettre et défaire, une animation sympathique, de jolis paysages (le parc du château Lapostolle), la traversée d’un chai, des ravitaillements particuliers, de la musique sur le parcours…

Difficile de décrire tout ça, maintenant que vous avez lu ce long article, sachez que le mieux est de regarder les photos.

BRAVO ET MERCI à Annik et Jean-Luc pour ce weekend- end, dont ils ont fignolé l’organisation et qui avait un parfum de vacances.

Martine

 

 

Bientôt

Marche Nordique

section MN:

changement de site

page non réactualisée, voir le nouveau site

marche nordique savigny 91



Dimanche  de 10h00 à 12h00

       voir sur le nouveau site Internet

Lundi de 9h30 à 11h00

      RdV derrière la piscine de Viry

Mardi  de 9h30 à 11h30

       RdV sur le parking du chateau de Morsang

Mardi de 18h30 à 20h30

       RdV devant les tribunes d'athlétisme

Mercredi de 9h30 à 11h00

      RdV derrière la piscine de Viry

 Mercredi  de 19h00 à 20h30

      RdV derrière la piscine de Viry    

  Jeudi  de 9h00 à 10h30

     RdV sur le parking du Buffalo Grill

Jeudi  de 18h30 à 20h30

       RdV devant les tribunes d'athlétisme

Vendredi  de 10h00 à 11h30

      RdV devant les tribunes d'athlétisme

Samedi de 9h30 à 11h30

        RdV parking gare de Gravigny/Balizy  

Samedi de 9h15 à 11h30

       RdV foret de Sénart

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Résultats

resultats 2019 SA91
resultats 2019 SA91
resultats 2019 SA91